Aménager son balcon ou sa terrasse permet de disposer d’un mini jardin et d’avoir une autre pièce de vie ! Là où la nature manque considérablement, le balcon  peut devenir un espace de détente à la fois décoratif et gourmand. Nul besoin d’être un jardinier expert pour obtenir un résultat splendide avec un minimum d’entretien… Il suffit de bien utiliser les surfaces à disposition, de choisir judicieusement ces contenants et lesplantes pour balcons et terrasses mais aussi d’appliquer les règles de base du jardinage hors-sol. Un point non négligeable : ce havre de paix peut répondre à toutes les envies sans qu’il soit nécessaire d’y consacrer un budget astronomique !
Les  surfaces à aménager sont nombreuses au balcon. Contrairement au jardin de pleine terre, vous disposez de nombreux revêtements pour le sol mais aussi d’espaces verticaux (mur, treille) et d’espaces horizontaux (bord de fenêtre, rambarde) qu’il ne faut pas négliger.
Pour une ambiance chaleureuse, le sol peut accueillir pelouse synthétique, graviers, dalles de pierre ou encore caillebotis. L’ombrage et la végétalisation verticale s’obtient grâce à une treille ou une mini pergola, qui saura accueillir toutes les plantes grimpantes ou les petits fruits rouges nécessitant un support : solution idéale aussi pour rendre esthétique quelque garde-corps défraîchi. Les possibilités d’obtenir un balcon végétalisé n’auront pour limite que celle de l’imagination : pot et balconnière, bac, potée et auge, suspension aussi ravissantes qu’originales accueilleront des compositions végétales aux harmonies de couleurs exceptionnelles. Plantes vivaces, plantes annuelles, plantes bisannuelles, arbustes fruitiers, plants de légumes et tomates ou encore plantes aromatiques trouveront immanquablement leur place au balcon et égaieront ce petit espace bien-être au fil des saisons.

La culture hors sol nécessite l’emploi de poteries appropriés comme ceux en terre cuite, plastique, bois, métal, pierre. Tous ne présentent pas les mêmes avantages, et pour bien réussir la végétalisation d’un balcon ou d’une terrasse, mieux vaut connaître les caractéristiques de chaque matériau. Bien choisir pot et jardinière est le B.A-BA pour optimiser vos cultures sur le long terme.

Le pot en terre cuite est idéale pour obtenir une bonne circulation entre terre, racines, air et eau. Cette matière poreuse permet une parfaite ventilation et un drainage adéquat, mais supporte assez mal le gel. Prendre quelques précautions avec les jardinières et autres potées plastifiées de teinte sombre qui – en lieu très exposé à la chaleur – risquent d’augmenter le degré de température. Les contenants en plastique offrent l’avantage de se déplacer facilement du fait de leur légèreté et sont peu gélifs. Ils sont proposés dans des coloris variés répondant aux goûts de chacun : un plus pour la touche décoration du mini jardin.

Le pot en résine, plus solide que le plastique, convient aux grands sujets. Mieux encore, le roto-moulé, léger, solide, résiste aux UV et aux basses températures. Naturel, noble, racé, le contenant bois – bien que plus onéreux – est un composant prisé pour aménager un balcon : parfait pour accueillir des végétaux de grande taille tels que des arbustes à feuillage graphique, à fleurs ou à fruits. Mais un bac en bois aura tout intérêt à être équipée de roulettes pour un éventuel déplacement. Selon le budget consacré et ses préférences esthétiques, on choisira entre le chêne, le pin, le teck ou encore le noisetier.

Pot
, jardinière métal, zinc et fer forgé sont très tendance pour une allure moderne ou romantique. Légers, ils se déclinent en une multitude de formes pour jouer le jeu de la parfaite harmonie. Il est important de vérifier que les pots en métal soient percés pour un parfait écoulement des eaux d’arrosage. A ce sujet, il arrive souvent que ces matériaux tâchent le sol au contact des premières pluies…

Résistante au gel, la pierre naturelle et reconstituée présente une dureté incomparable. Elégante, noble, elle est un atout sur le plan esthétique puisqu’elle est associé à l’image d’une nature brute mais peut aussi être transformée pour imiter gravillon, granit, ciment… Elle est adaptée aux plants à fort enracinement en jardinières profondes.
D’autres matériaux sont tout aussi tendance : fibre de verre – raffinée – terre cuite émaillée, bambou, osier, zinc, caoutchouc recyclé, et pour les puristes, poterie d’Anduze.

Pour fleurir son balcon et avoir des plantes compactes et ramifiées, il est nécessaire de rabattre plus fréquemment que lors d’une culture en pleine terre et de faire des apports d’engrais réguliers. L’arrosage régulier est aussi un point important puisque les racines ne pourront pas comme au naturel, aller puiser les ressources en profondeur ! Préférez, les arrosages matinaux ou en soirée en été pour éviter au maximum l’évaporation et prévoir des soucoupes pour éviter que l’eau non absorbée ne soit perdu ou ne coule sur le balcon inférieur… En hiver, videz ces mêmes soucoupes pour éviter la prise au gel, voire tenir les pots au plus près des murs et à l’abri des vents.

Prenons des exemples concrets :

Comment fleurir un balcon ou une terrasse à l’ombre :

Aménager un balcon ombragé tout en fleurs demande des plantes adaptées et rustiques mais c’est possible ! Privilégiez les plantes vivaces fleuries à feuillage persistant pour avoir une certaine vie même en hiver. Ainsi, la bruyère, l’astilbe, la violette, la primevère, la pervenche sont de belles plantes ornementales qui vous proposerons de nombreux coloris en fonction des variétés. Si votre balcon se doit d’être d’une allure épurée et contemporaine, pensez à utiliser les plantes au feuillage ornemental comme les heuchères et les ophiopogons. Par ailleurs, pour créer un brise-vue et garder toute l’intimité de son nid douillet, bambou et lierre sont à utiliser sans modération !


Comment fleurir un balcon ou une terrasse en plein soleil
:

Un balcon ou une terrasse en plein soleil est idéal pour la farniente mais aussi pour la culture de plantes vivaces fleuries si elles sont bien choisies… En effet, les plantes adaptées à une exposition ensoleillée fleuriront abondamment avec des coloris vifs au soleil et supporteront les périodes de sécheresse. Alliez plante fleurieetfeuillage persistanttelles qu’agapanthe, arabette, aubriete, lavande, campanule ou gazon d’Espagne pour de jolis camaïeux de rose nuancé de bleu. Côté plante grimpante pour exposition ensoleillée, pois de senteur vivace et passiflore sont d’excellents exemples.

 

Dans tous les cas, en toute simplicité, il est possible d’ajouter juste une touche végétal à votre balcon avec la création de jardinière de saison facilitée par l’emploi de plante annuelle et de plante bisannuelle : les floraisons se succèderont du printemps jusqu’aux gelées ! Enfin pour les plus gourmand, arbustes fruitiers, légumes et plantes aromatiques trouveront aussi leur place…et pourquoi pas dans un mini carré potager !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici